les Farfelus poilus et Fan Club du Bearded Collie Index du Forum
 
 
 
les Farfelus poilus et Fan Club du Bearded Collie Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

dysplasie
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    les Farfelus poilus et Fan Club du Bearded Collie Index du Forum -> Bearded Collie ou Colley barbu -> Elevage
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
ukulélé
**

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2009
Messages: 6 613
Localisation: Mouliherne

MessagePosté le: Sam 7 Avr - 18:57 (2012)    Sujet du message: dysplasie Répondre en citant

Pendant des années afin d'éloigner le risque d'avoir des Bearded atteints de dysplasie des hanches, il a été demandé aux éleveurs de n'utiliser que des sujets A ou B
Aujourd'hui, il semble que cette politique ait porté ses fruits car- s'il y a une quinzaine d'années il était courant de rencontrer des Bearded souffrant des conséquences de cette "pathologie"" aujourd'hui, perso je n'en connais pas ! 
Questions : 
avez-vous connu un ou des Bearded atteint ?
en connaissez vous aujourd'hui ?


Pourquoi ce sujet ?
aujourd'hui, il y a retour en arrière, les chiens C rentrent dans les cotations. Certes, il y a parfois, des lectures sujets à caution, mais n'est-ce pas ouvrir la boîte de Pandorre et permette de revoir des Bearded souffrir ??


Perso nous avons eu une chienne dysplasique : Jenny lue C. Jenny a souffert le martyr, elle devait prendre des médicaments continuellement. Il fallait l'entendre pleurer......


Afin d'essayer de faire annuler cette décision, il faudrait  apporter des preuves des éléments - Râler - protester ne suffit pas
Il suffit de voir ce qu'a donner la lettre - à part des ennuis à celle qui a lancé le projet
_________________
Mêle à la sagesse un grain de folie......


Dernière édition par ukulélé le Mar 10 Avr - 09:40 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Publicité






MessagePosté le: Sam 7 Avr - 18:57 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
dedette


Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2009
Messages: 1 609
Localisation: NORD

MessagePosté le: Lun 9 Avr - 09:07 (2012)    Sujet du message: dysplasie Répondre en citant

j'ai trouvé cet article écrit par le un vétérinaire au su jet du golden retriver mais la maladie par elle même concerne aussi le bearded , il suffit donc de lire pour résumer .J'ai pu me rendre compte que beaucoup de néophites ne connaissent ni l'existence , ni la définition de la dysplasie , cet article me semble donc interessant .


La dysplasie coxo-fémorale est un trouble de développement de la hanche engendrant une instabilité articulaire qui conduit à l'apparition de phénoménes arthrosiques et donc à des difficultés locomotrices. La simple comparaison entre les deux clichés pris sur des chiots de six mois A gauche : hanches saines A droite : Forte dysplasie bilatérale
permet de constater l'importance que celle-ci peut prendre ainsi que son caractère invalidant.


  
  
Il n'est pas possible de connaitre aujourd'hui l'incidence exacte de cette affection chez les Golden Retriever. En effet, la politique menée actuellement par le club officiel vise un élitisme marginal au lieu de s'efforcer de batir une base de reproduction saine.
C'est à dire qu'aucun controle des hanches n'est nécessaire pour produire des chiens LOF, et comme 95 % des naissances Golden Retriever inscrites au LOF sont issues de parents non-controlés, nous ne pouvons étre étonnés du nombre important d'incidents et du nombre de nouveaux propriétaires déçus.

De plus, les clichés montrant une dysplasie coxo-fémorale évidente ne sont pas envoyés à une lecture officielle et ne seront pas inclus dans les statistiques.
Le Golden Retriever est une des races prédisposée à la dysplasie coxo-fémorale..   
Les Facteurs Héréditaires: La dysplasie coxo-fémorale reléve vraisemblablement d' un déterminisme génétique du type polygénique quantitatif.C'est à dire qu'il existe plusieurs génes codant la maladie, qui ne sont pas situés sur un seul chromosome . Lors de la reproduction ces génes vont se transmettre selon un processus aléatoire et leur valeur additive pourra permettre l'apparition de cette maladie.

En résumé, un (une) individu peut transmettre certains génes intervenant dans l'expression de la maladie sans pour autant en présenter l'expression clinique car son patrimoine génétique est en dessous du seuil d'expréssivité.Ce type d'hérédité explique le fait que des parents cliniquement indemnes de dysplasie coxo-fémorale puissent donner naissance à des chiots qui exprimeront la maladie et inversement des parents dysplasiques peuvent donner naissance à des chiots indemnes de dysplasie.

Le déterminisme de répartition selon Lust est indiqué ci-dessous . Cette répartition n'est valable que pour des populations prises au hasard.


Types de croisement  
Descendance
Normal * Normal  
Normal*Dysplasique  
Dysplasique*Dysplasique  
Normale %
75  
50  
25  
Dysplasique %
25  
50  
75  
En effet, la sélection des reproducteurs par la formule actuelle ( lecture de radios ) permet de diminuer la proportion de chiens atteints de dysplasie. Compte tenu des lois de transmission génétiques, si les parents présentent un pedigree exempt de dysplasie sur plusieurs générations la probabilité d'une recombinaison atteignant le seuil d'expressivité est quasi nulle.


Attention, un (une) Golden Retriever non prédisposé ne pourra jamais développer de dysplasie coxo-fémorale quelque soient ses conditions environnementales. 
 
Mais il est possible qu'un chien programmé génétiquement pour un stade X de dysplasie, ne développe qu'un stade X-1 voir X-2 avec des conditions environnementales favorables. 
 
Les Facteurs Environnementaux:
De nombreux facteurs environnementaux interviennent dans l'apparition clinique de la dysplasie coxo-fémorale et avec des effets importants.
Deux Golden Retrievers peuvent posséder le même génotype favorisant l'apparition de la maladie,mais si ces deux Goldens n'ont pas le même mode de vie,
l'un pourra exprimer la maladie tandis que l'autre non ! 
 
L' Alimentation :
De nombreuses études ont montré l'influence de l'alimentation sur l'expression clinique de la dysplasie coxo-fémorale.La maladie apparait plus facilement généralement chez les chiens dont la croissance a été trés rapide dans les six premiers mois de leur vie.En réalité, un poids et une croissance excessifs provoquent une augmentation de la laxité ligamentaire de l'articulation de la hanche et par consequent une dysplasie coxo-fémorale.
Il faut absolument proscrire les alimentations hyper-calorique ou hautement énergétiques qui peuvent conduire à l'apparition de poids et de croissance excessif !

Mais ne confondant pas, éviter toute surcharge pondérale et empécher les muscles de se développer, Ne confondant pas, éviter une croissance excessive,
et ne pas fournir les éléments necessaires à un bon développement !

Le calcium en excés et de façon chronique dans l'alimentation provoque un retard à la maturation osseuse, une diminution de la résorption osseuse et un retard à la maturation du cartilage de croissance. Tous ces phénomènes peuvent favoriser un développement de la dysplasie de la hanche.
En régle générale, dans le cas d'une alimentation industrielle, il est inutile de supplémenter la ration avec des compléments minéraux et vitaminiques.

L' Exercice :
Certaines études ont démontré que le confinement des chiots prédisposés génétiquement à la dysplasie, dans un espace restreint ( une cage par exemple ) durant les six premiers mois de leur vie permet de controler l'expression de l'affection. Il est en effet préférable de ne pas surcharger les structures articulaires par un exercice excessif ou trop précoce.

Mais . . . .
Il faut avoir permis au chiot de développer suffisemment sa musculature pelvienne qui plus elle est importante ( selon les critères de la race ), plus joue par ses capacités de maintien, un rôle important dans la stabilité de l'articulation coxo-fémorale !
Encore une fois:Ne confondant pas, exercice excessif et confinement + absence d'exercice ne permettant pas le développement des muscles.


Que venons nous de faire ?
Nous venons tout simplement d'expliquer comment faire pour que votre Golden ne développe pas une dysplasie coxo-fémorale même si il/elle est prédisposé(e) génétiquement à le faire ! A l'heure actuelle, personne n'est capable de faire la différence entre un(e) Golden réellement indemne génétiquement, et un(e) Golden n'ayant pas développé une dysplasie coxo-fémorale bien que génétiquement prédisposé(e).
Ceci ne peut nous amener qu'à encore plus de prudence !

Les Traumatismes :
Cette cause de dysplasie n'est généralement pas prise en compte par les spécialistes du sujet en médecine vétérinaire. Mais ces mêmes personnes s'interrogent sur les DCF unilatérales. En effet, ces cas qui contredisent une origine uniquement génétique ou environnementale ( voir ci-dessus) sont loin d'étre en quantité négligeable ! ( environ 10 % )Nous pensons que des chutes, des chocs brutaux au niveau du bassin lors de la croissance peuvent provoquer des dégats sur des ossatures non encore solifidiées.

Les symptomes d'apparition de dysplasie
Avant six ou sept mois, on peut observer des anomalies de la démarche sans apparition de douleur. On dit alors que la démarche est chaloupée. Le(la) Golden parait alors paresseux, répugne à franchir un obstacle un peu haut ( difficulté à monter en voiture par exemple).
D'un autre point de vue, il n'est pas souhaitable de faire sauter un jeune Golden de moins de six mois dans une voiture et encore moins de le sortir en sautant, à cause des risques traumatiques.

Entre six huit mois puis entre dix et douze mois, on remarque souvent dans le cas de dysplasie, une boiterie uni ou bilatérale avec une importance fonctionnelle plus ou moins grande. Cette boiterie pouvant disparaitre aux environs du premier anniversaire.
Ensuite, nous contastons une rés grande variabilité dans les conséquences concrétes. Certains Goldens présentent trés rapidement une dysplasie coxo-fémorale trés invalidante et trés douloureuse, tandis que d'autres présentent une boiterie uniquement due à l'arthrose et plus tardivement dans leur vie.

Dans tous les cas une bonne musculature des fessiers aide énormément au confort du chien(ne).
Attention, une boiterie temporaire chez un jeune chien peut être d'origine musculaire ou ligamentaire !

Les degrés de dysplasie :
La dysplasie se mesure actuellement par l'analyse d' un cliché radiographique des hanches en extension. Ensuite la lecture se fait par deux points précis.Qualité de "l'acetabulum" ( cavité dans l'os de la hanche ), Qualité de la tête de fémur, et Congruence ( accord) entre ces deux parties de l'articulation.
Mesure de l'angle de Norberg-Olsson.( voir schéma ci-dessous)

  
Stade A signifie indemne de dysplasie: la coaptation entre la tête fémorale et l'acetubulum est parfaite et l'angle de Norberg-Olsson est supérieur ou égal à 105 °.
Stade B signifie hanche sensiblement normale: ce stade correspond à deux possibilités, soit la coaptation entre la tête fémorale et l'acetubulum est bonne et l'angle de Norberg-Olsson est compris entre 100 et 105° soit la coaptation entre la tête fémorale et l'acetubulum est imparfaite et l'angle de Norberg-Olsson est supérieur ou égal à 105 °.

Stade C signifie dysplasie légère : la coaptation entre la tête fémorale et l'acetubulum est imparfaite et l'angle de Norberg-Olsson est compris entre 100 et 105 ° . Il peut y avoir présence de légers signes d'arthrose.

Stade D signifie dysplasie moyenne : la coaptation entre la tête fémorale et l'acetubulum est mauvaise et l'angle de Norberg-Olsson est compris entre 90 et 100 ° . Il peut y avoir présence de signes d'arthrose.

Stade E signifie dysplasie sévère : l'angle de Norberg-Olsson est inférieur à 90 ° et on note une surluxation avec d'éventuels signes majeurs d'arthrose

Les limites de la méthode :
Une des grosses difficultés est la détermination des centres des têtes de fémur puisqu'ils déterminent une des droites de base pour mesurer l'angle de Norberg-Olsson. Une erreur de 1 mm peut provoquer un écart de 3 ° dans la mesure de l'angle !
L'autre vient de la position requise pour la réalisation de la radio qui entraine une torsion des tissus mous de la hanche et tend à remettre les têtes fémorales à leur place l'acétabulum, ce qui peut masquer une subluxation. Ce.qui entraine l'apparition de faux négatifs !

Statistiques :
Malgré prés de 25 ans de suivi de lecture de radios, le club officiel ( à ce jour ), ne s'est jamais préoccupé d'essayer de savoir si la politique de controle portait ses fruits.Pour avoir une idée de l'apport de ce controle, nous avons été amené à utiliser les données publiées en France d'une façon anonyme pour une race concernée par ce problème à un niveau comparable au Golden Retriever.
Cotation des Sujets qui ont soit   
Grands Parents +Parents Cotés A 
 
Parents Cotés A + Grands Parents Inconnus ou incomplets  
Parents non Radiographiés  
A  
68 %  
66 %  
54 %  
B  
23 %  
23 %  
26 %  
C  
7%  
8,5%  
10,5%  
D  
1,5%  
3 %  
7%  
E  
0,5%  
0,5%  
2,5%  
Ces données qui ne concernent bien évidemment que les radios et les résultats transmis au club de race concerné montre clairement une nette progression des sujets cotés A lorsque les parents ont été selectionnés, avancée accentuée si les grands parents ont aussi été selectionnés.Mais le point le plus important, est la quasi disparition des dysplasies invalidantes type E, si les parents ont été sélectionnés.
Pour l'évolution dans le temps, nous avons pu trouver que les statistiques de l' "Orthopédic Foundation for Animals ", qui indique un taux de dysplasie qui evolue de la façon suivante pour les Golden Retriever:
Année de Naissance
< 1980  
1990-92  
2000-02  
Dysplasique %
23,1%  
18,2%  
14,7%  
Il semble donc réaliste de penser qu'une politique de prévention apporte un mieux à la race que nous aimons tous, néammoins n'oublions pas que pour plus de 90 % des naissances LOF aucun des parents n'a été radiographié, sans bien évidemment parler des nombreuses naissances non-LOF.
Conclusion :
Il s'avère que la dysplasie coxo-fémorale est un sujet extremement complexe.Origine génétique de type quantitatif, c'est à dire que même un sujet indemne porte surement des gènes qui générent la dysplasie !

Même génétiquement dysplasique, un/une Golden peut avoir des hanches en état !
Intervention directe de multiples facteurs, alimentation , exercice, traumatisme . . .
Méthode de lecture qui nécessite une extrème précision pour la mesure de l'angle et qui peut générer de faux négatifs !

En résumé, il n'est pas possible se s'en sortir en déclarant que l' on est ou on n'est pas dysplasique.
Par contre, une chose est sûre, une bonne voire une excellent musculature de fond, aide beaucoup au maintien des os du bassin en place,
et permet même en cas de pépin de limiter les difficultés rencontrées à de l'arthrose.



Revenir en haut
ukulélé
**

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2009
Messages: 6 613
Localisation: Mouliherne

MessagePosté le: Lun 9 Avr - 12:02 (2012)    Sujet du message: dysplasie Répondre en citant

super article 
en final il y a ce que je propose de faire 
en sachant que depuis quelques années tout est faussé car seules les radios lues A ou B sont envoyées en lecture (car les vétos font une pré-lecture) ce qui explique le mécontentement des personnes dont le chien revient C
Les statistiques étaient beaucoup  plus juste à l'époque où il fallait une liasse éditée par le club . Mais rien n'empêchait les pré-radios
si l'on veut que les statistiques parlent et qu'il soit possible de déposer un recours il faut que tout le monde joue le jeu et indique même les chiens touchés mais non donné en lecture !


Mais je suis consciente que peu de personnes iront jusque là, même si elles disent aimer les Bearded et être contre cette décision !
_________________
Mêle à la sagesse un grain de folie......
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
ukulélé
**

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2009
Messages: 6 613
Localisation: Mouliherne

MessagePosté le: Mar 10 Avr - 09:47 (2012)    Sujet du message: dysplasie Répondre en citant

vue la réaction de certains je laisse tomber.

Juste un point : la neutralité cela n'existe que dans la théorie 


si vous n'êtes pas pour  vous êtes automatiquement contre


Râler et laisser faire c'est appuyer les décisions prises 
_________________
Mêle à la sagesse un grain de folie......
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
wagnerienne
**

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2010
Messages: 2 086
Localisation: 75014

MessagePosté le: Mar 10 Avr - 12:01 (2012)    Sujet du message: dysplasie Répondre en citant

hé bien quel cirque cette histoire de dysplasie Sylvie!!
_________________
Azur et Claudius vous êtes toujours dans mon cœur ainsi que toi mon Amour , mon petit SIRIUS la vie sans toi est tellement dure!!
Revenir en haut
MSN Skype
dedette


Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2009
Messages: 1 609
Localisation: NORD

MessagePosté le: Mar 10 Avr - 14:17 (2012)    Sujet du message: dysplasie Répondre en citant

pour moi  qui dit dysplasie dit santé de nos beardeds .Ensuite , il n'est nullement question de polémiquer pour moi et si j'ai posté cet article ,c'est uniquement parce que je l'ai trouvé simple et clair .Le tableau qui indique le type de croisement est trés clair sur le sujet , ensuite on peut essayer d'interpréter autrement , il reste que l'hérédité ça ne s'invente pas et ça ne change pas avec le progrés

L'autre raison pour laquelle j'ai posté c'est que j'ai remarqué que beaucoup de gens que je croise au club canin ne comprennent pas pourquoi l'importance des barres au sol lorsqu'on initie un chiot en agility , l'explication est donc là pour les néophites et un forum est un bon moyen de faire passer le message .De même , il faut éviter de laisser un chiot sauter lorsqu'il n'a pas terminé sa croissance mais il faut aussi le laisser vivre pour le sociabilser : pas facile Very Happy

Il est aussi expliqué le pourquoi des erreurs de lecture .

L'importance de radiographier un chien même si il ne reproduit pas .Chez moi les chiens reproducteurs ou non sont radiographiés , d'autant qu'ils pratiquent l'agility .Ces radiographies sont faites depuis belle lurette et je n'ai pas attendu ces histoires de Dysplasie / cotations pour le faire car j'y attache une grande importance

De même , il est bien conseillé de travailler leur musculature et particuliérement des chiens à partir du C pour éviter le déplacement des os .Hors il s'avére que justement un chien dysplasique , il semblerait plus logique de le limiter ses actions .

Voilà , alors maintenant qu'une fois de plus certains pensent que ma démarche est mal intentionnée je m'en moque .

Et au passage ,il n'est pas rare d'entendre dire que l'agility bousille les chiens et bien si on comprends bien cet article ce n'est pas le cas pour un chien A ou B qui commencent les haies aprés la fin de sa croissance et en respectant un bon échauffement avant le début du parcours .J'ai aussi deandé l'avis de mon véto et 2 véto osthéopathes qui m'ont dit la même chose .Ensuite , l'arthrose c'est comme pour nous Sad  tous peuvent en être atteint à des âges différents et c'est sûr qu'un chien dysplasique le sera plus vite .

Lorsqu'on proméne une meute de chiens en campagne , ils ne nous demandent pas l'autorisation pour sauter et bien l'agility c'est la même chose sauf qu'il faut un lien solide entre le maitre et le chien .C'est une activité largement aussi naturelle que les longues balades ou le canapé .Enfin ça ce n'est que mon point de vue Very Happy
Revenir en haut
ukulélé
**

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2009
Messages: 6 613
Localisation: Mouliherne

MessagePosté le: Mar 10 Avr - 14:24 (2012)    Sujet du message: dysplasie Répondre en citant

Tu expliques très bien tout ce qu'implique la dysplasie


J'ai fais une proposition afin d'étayer une demande de révision d'une décision prise
mais comme elle émane de moi, certains préfèrent revoir des chiens touchés !
_________________
Mêle à la sagesse un grain de folie......
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
wagnerienne
**

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2010
Messages: 2 086
Localisation: 75014

MessagePosté le: Mer 11 Avr - 14:24 (2012)    Sujet du message: dysplasie Répondre en citant

hé bien,toutes ces explications sont bien intéressantes mesdames pour quelqu'un comme moi qui ne m'y connais pas beaucoup.depuis quand existe cette cotation A;B etc.....je n'ai eu vent de rien de tout celà quand j'ai acheté Sirius chez Déborah Raquet?
_________________
Azur et Claudius vous êtes toujours dans mon cœur ainsi que toi mon Amour , mon petit SIRIUS la vie sans toi est tellement dure!!
Revenir en haut
MSN Skype
elmaleth
**

Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2009
Messages: 870
Localisation: Montereau Fault Yonne

MessagePosté le: Mer 11 Avr - 15:22 (2012)    Sujet du message: dysplasie Répondre en citant

 Voici ce que j'ai proposé au BCCF mais ma réponse est restée sans réponse.  Pour moi il existe d'autres moyens pour augmenter le contrôle de la bonne santé de la race au sujet de la dysplasie que la méthode d'autoriser cotation 3-4 aux C. J'espere que le club de race fera le bon choix au final pour les générations futures.

Citation:

Vous dites que les radio interprétée C ne sont pas envoyée au lecteur officiel. Il y a peut-être un moyen simple de stopper ce phénomène : à partir du moment où vous effectuez une radio officielle de dépistage celle-ci doit obligatoirement être transmise par la clinique vétérinaire au lecteur officiel de la race.  La radio ne transite plus par le particulier/l’éleveur.


Cette règle devrait être imposée à tous les vétérinaire et ce pour toutes les races.
Vous confiez 2 enveloppes, l’affranchissement, le chèque correspondant au tarif de la lecture, bref tout le nécessaire au vétérinaire, et c’est lui qui fait l’envoi. Qu’il vous dise ce qu’il en pense, du C, du D, voir du E, à partir du moment où la radio est tirée c’est un document officiel qui n’appartient plus au particulier/éleveur.


Avec une telle mesure vous aurez une idée précise de la santé du cheptel français des bearded collie.


Il ne faut pas se leurrer, même si vous accepter le C, il y aura toujours des gens n’ayant pas envie d’officialiser cette info et qui n’enverront pas leur radio… Le C continuera à avoir mauvaise presse.


Autre risque possible de votre mesure : à quoi bon faire une radio si  même le C est accepté ? je schématise mais il y a plus d’un particulier qui aura  ce raisonnement… Et là ce n’est même plus un problème de radio non transmise, mais un problème de radio non effectuée !


Je vais avoir 30 ans,  et j’espère bien avoir beaucoup d’autre bearded collie dans ma vie,  alors merci de bien réfléchir à toutes les conséquences possibles car je ne voudrais pas que dans 20-30 voir 40 ans nous n’ayons plus que des bearded atteint…


Cordialement


Virginie






_________________
Le blog de Cody
Le blog de Filou
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
dedette


Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2009
Messages: 1 609
Localisation: NORD

MessagePosté le: Mer 11 Avr - 16:00 (2012)    Sujet du message: dysplasie Répondre en citant

wagnerienne a écrit:
hé bien,toutes ces explications sont bien intéressantes mesdames pour quelqu'un comme moi qui ne m'y connais pas beaucoup.depuis quand existe cette cotation A;B etc.....je n'ai eu vent de rien de tout celà quand j'ai acheté Sirius chez Déborah Raquet?



les cotations existent depuis belle lurette et pour toutes les races , elles concernent les chiens qui font des expos et les explications et le détail sont sur le site du club ou celui de la SCC .
Revenir en haut
dedette


Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2009
Messages: 1 609
Localisation: NORD

MessagePosté le: Mer 11 Avr - 16:04 (2012)    Sujet du message: dysplasie Répondre en citant

Pour Elmaleth : j'ai fait radiographie la border de mon fils chez mon véto ,il ne voulait pas me la lire , il considérait que c'était au lecteur officielle de le faire .
Revenir en haut
ukulélé
**

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2009
Messages: 6 613
Localisation: Mouliherne

MessagePosté le: Mer 11 Avr - 16:10 (2012)    Sujet du message: dysplasie Répondre en citant

Tu auras essayé ...le hic est que comme tu paies la radio elle est donc à toi ! et que le véto ne vont pas s'embêter avec cela


il existait un système qui - à mon avis - évitait déjà pas mal de radios "non envoyées "
il fallait demander au club de race un feuillet numéroté qui devait être joint à la demande de lecture - comme cette liasse était numérotée la CTE pouvait voir celles qui ne revenaient pas et comme tout était publié, les personnes préféraient voir leur résultats notés (même les C) plutôt que le doute plane que le chien soit plus touché


pour moi les cotations ont été "dénaturées" - que des chiens C soient sélectionnés OK c'est "l'extérieur" que l'on juge - Aujourd'hui c'est un pas de plus vers uniquement "l'emballage" et non le contenu  Very Happy  - c'est le travail de plus de 15 ans pour certains qui vient d'être balayé.


Attention :je n'ai rien contre le fait de se servir de chiens C si l'on connait bien ses lignées et si c'est une question de " travail ".


des éleveurs vont faire lire leurs radios par leurs vétos et certains diront : je ne m'enquiquine plus à faire coter mes chiens ! Déjà plusieurs arrêtaient à la cotation 3 depuis le mélange avec les "sélections" - la CTE va avoir moins de dossiers de demandes de cotations à gérer !

sans oublier  les nouveaux pedigree (ou certificat de naissance) sur lesquels plus rien de paraît ! Alors cela sert à quoi que l'on se décarcasse ? 


Attention   peut-être que le club a pris cette décision, non pour favoriser certains élevages mais après une étude sérieuse des résultats et qu'en effet il n'y a plus aucun Bearded susceptible d'être handicapé par la dysplasie. 
_________________
Mêle à la sagesse un grain de folie......
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
elmaleth
**

Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2009
Messages: 870
Localisation: Montereau Fault Yonne

MessagePosté le: Mer 11 Avr - 16:18 (2012)    Sujet du message: dysplasie Répondre en citant

il n'y a pas de système parfait mais le système des liasses a l'air pas mal
même si j'imagine que certaine liasse doive s'égarer...
_________________
Le blog de Cody
Le blog de Filou
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
ukulélé
**

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2009
Messages: 6 613
Localisation: Mouliherne

MessagePosté le: Mer 11 Avr - 18:29 (2012)    Sujet du message: dysplasie Répondre en citant

oui cela arrivait mais très peu en réalité.
Je pense que les "anciens" s'en souviennent - cela avait été arrêter afin de simplifier et aussi pour faire des économies car le systèmes des liasses revenait assez cher.
_________________
Mêle à la sagesse un grain de folie......
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Funny Boy


Hors ligne

Inscrit le: 01 Juil 2010
Messages: 413
Localisation: eure

MessagePosté le: Mer 11 Avr - 18:52 (2012)    Sujet du message: dysplasie Répondre en citant

Impressionnant l article.

Quand je prends un chiot je demande toujours le résultat des parents. Je ne prends pas le chiot si les parents ne sont pas A ou B.

Mais tu as raison Dedette, je devrais faire radiographier Funny, comme il fait un peu d 'agi.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:16 (2016)    Sujet du message: dysplasie

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    les Farfelus poilus et Fan Club du Bearded Collie Index du Forum -> Bearded Collie ou Colley barbu -> Elevage Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com